a

Aperiri vivendum has in. Eu fabellas deseruisse mea, hinc solum tractatos vim ad, ut quem voluptua nam. Ei graeci oblique perci.

Recent Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

magnésium aliments

Le rôle essentiel du magnésium

Qu’est-ce que le magnésium ?

Le magnésium, symbole Mg dans la table périodique des éléments, est un oligo-élément au même titre que le lithium, le cobalt ou le cuivre. Comme tout oligo-élément, il est présent en quantité infime dans l’organisme, soit 20 grammes environ pour une personne adulte. Il est pourtant essentiel puisqu’il est le catalyseur de plus de trois cents réactions métaboliques. Il est stocké dans les os, les dents, les muscles, le foie et d’autres tissus mous. Le corps l’élimine par les urines. Plus de 70% des Français sont carencés en magnésium. En cause, l’alimentation elle-même carencée par les sols agricoles appauvris en nutriments. Les modes de vie actuels favorisent aussi la fuite de cet oligo-élément. En effet, la consommation de café, d’alcool, associées avec le stress, augmentent l’excrétion urinaire du magnésium.

Quel sont les bienfaits du magnésium sur les troubles de l’humeur ?

Le magnésium :

  • Nourrit la cellule nerveuse
  • Régule l’excitabilité neuromusculaire
  • Empêche le stress en stoppant la montée du cortisol, produit par les corticosurrénales
  • Participe à l’équilibre nerveux
  • Favorise l’apaisement
  • Lutte contre les états dépressifs
  • Améliore la qualité du sommeil

Une carence magnésienne entraine de nombreux effets délétères. Elle accroît l’hyperréactivité au bruit, au son et au stress. La carence provoque de l’anxiété, de la nervosité, de la confusion mentale et des difficultés de concentration. Le manque de magnésium impacte aussi le sommeil avec des difficultés d’endormissement et des réveils nocturnes. Sur le plan physique, ses répercussions provoquent des sursauts de paupières, des crampes, une baisse du seuil de la douleur ainsi qu’une baisse d’immunité.

Quels sont les autres bienfaits du magnésium ?

Le magnésium est :

  • Protecteur de la muqueuse intestinale.
  • Protecteur du système cardiovasculaire : arythmie, palpitations.
  • Bénéfique sur les terrains allergiques.
  • Essentiel pendant la ménopause car les pertes en magnésium s’accentuent.
  • Limite les troubles de sphère génitale : syndrome prémenstruel, rétention d’eau.
  • Améliore la qualité de peau (rougeurs, séborrhées) et celle des cheveux.
  • Limite les migraines car il lutte contre le stress et la fatigue.

Où trouver du magnésium dans l’alimentation ?

Les sources les plus riches est magnésium sont les algues marines. Bien sûr, elles ne sont pas les uniques sources de magnésium. Le cacao, le germe de blé, les amandes, les noisettes, le sésame, les dattes, les haricots blancs, le soja, les céréales complètes, le pain complet, les huîtres, en contiennent aussi. Le magnésium est obligatoirement apporté par l’alimentation car le corps n’est pas en capacité de le produire. D’où l’importance d’en faire le plein quotidiennement. L’Anses recommande un apport en magnésium de 300mg/jour pour les femmes et de 380mg/jour pour les hommes.  

En mg pour 100g :

  • Haricot de mer (himanthalia elongata) séchée ou déshydratée : 1620
  • Lichen de mer (chondrus crispus) séché ou déshydraté : 1230
  • Wakamé (undaria pinnatifida) séchée ou déshydratée : 1110
  • Kombu (laminaria japonica) séchée ou déshydratée : 1050
  • Fucus vésiculeux (fucus serratus ou fucus vesiculosus) séché ou déshydraté : 885

Bon à savoir : le magnésium ne travaille pas tout seul, il fonctionne de concert avec d’autres substances que l’on appelle cofacteurs. La vitamine B6, C, le GABA, la taurine, le zinc, le bore, le calcium œuvrent avec le magnésium. Il faut donc veiller à les apporter suffisamment dans l’alimentation.

Quelles sont les différentes formes de magnésium ?

Si vous souhaitez vous supplémenter en magnésium, plusieurs formes sont disponibles sur le marché.

Le citrate de magnésium est un sel alcalin qui neutralise l’acidité tissulaire. Il est facilement absorbable.

Le chlorure de magnésium ou nigari est très utile pour lutter contre l’hypertrophie de la prostate. C’est aussi un revitalisant général.

Le magnésium marin issu du sel de mer est très bien assimilé du fait de sa forme naturelle. Il est le plus souvent associé à la vitamine B6 ou à la taurine qui sont ses cofacteurs. Il est particulièrement indiqué pour les cas de fatigue, nervosité, stress.

Le magnésium naturellement ionisé peut aussi se vanter d’un degré d’assimilation similaire au magnésium marin. Les ions transportés par l’eau pénètrent facilement la cellule.

Le magnésium bisglycinate est un magnésium lié à deux molécules de glycine (acide aminé). Il est particulièrement utile pour atténuer les rétentions d’eau et réduire le syndrome prémenstruel.

Le magnésium homéopathique est souvent oublié. Il est pourtant très intéressant, notamment pour les enfants. Vous aurez les choix entre : magnesia muriatica ; magnesia bromata ; magnesia phosphorus.

Quelles sont les contre-indications à la prise de magnésium ?

La prise de magnésium est contre-indiquée en cas d’insuffisance rénale. Rappelons que pour tout achat de magnésium, il faut toujours se référer au dosage recommandé par la notice. Enfin, certaines formes comme le nigari, aussi appelé chlorure de magnésium, est responsable d’accélération du transit. Il se peut donc que cette forme provoque une diarrhée, à tester absolument un premier jour à la maison.

Outre le respect de la notice et des contre-indications, nul besoin de se questionner sur la prise de magnésium au regard du nombre de personnes carencées en France, vous en faites sûrement parti !